Les possesseurs de Bentley.

février 9, 2009

Aujourd’hui nous allons traiter d’une question simple : les possesseurs de Bentley élèvent-ils mieux leurs gosses que les autres ? C’est simple pour vérifier ça ma bonne dame. Il suffit de prendre deux populations, les possesseurs de Bentley et les autres. On regarde leurs enfants, leur niveau d’études, le fait qu’ils soient allés en prison ou pas, leur rémunération mensuelle. Eh bien figurez-vous que c’est POSITIF. Mais oui, les possesseurs de Bentley élèvent mieux leurs enfants que les autres.

Ca, c’est un raisonnement con. Complètement con. Pourtant il n’en faut pas plus pour être publié quelque part et faire le malin.

Comparer l’effet de la possession d’une bentley (je le rabâche pour que vous compreniez bien) c’est prendre deux populations qui ont les mêmes caractéristiques, mis à part la possession d’une bentley. C’est-à-dire, en particulier, la même richesse. Et quand on inclut la richesse, eh bien la possession d’une bentley n’a aucun effet. Ce qui veut dire que toutes choses étant égales par ailleurs, la possession d’une bentley n’influe pas sur votre destin. Par contre le fait d’avoir une famille assez riche pour s’en acheter une, si. La possession d’une Bentley est un effet et pas une cause. A la rigueur on peut parler de « marqueur » : avoir une bentley veut dire que votre famille est riche, donc vous avez comparativement plus de chances de réussir dans la vie. Mais en aucun cas il n’y a causalité : votre famille aurait une limousine mercedes que ça serait pareil, la vraie causalité est dans la richesse.

Pour le lien donné plus haut, des familles « non insérées socialement » préféreront un nom peu commun, et leurs enfants auront comparativement plus de chances d’être socialement peu adaptés. Il n’y a aucun lien de causalité entre nom et destin.

On peut prendre plein d’autres exemples. Le plus récent étant les couples homosexuels et l’éducation. L’argument était « Les homos éduquent mieux les enfants : ils réussissent mieux que ceux des hétéros ». Deux fautes de logique mises à profit pour étayer une idéologie.

Première faute : même si tout le reste est comparable, le fait d’avoir des parents homos n’est pas neutre sur l’environnement. Par exemple si le gosse réussit on ne sait pas si c’est à cause des parents ou de l’environnement qui va avec. Par exemple, effet des discriminations, chose non maîtrisée par les parents.

Deuxième faute : les homos gagnent en moyenne plus que les hétéros*. Si on ramène à revenu égal, les enfants élevés par des homos « réussissent » moins bien que ceux des hétéros.

Ca veut même pas dire que les homos sont de mauvais parents, mais peut-être qu’il y a des discriminations, etc. Là encore, ce sont des faits. Je suis bien moins catégorique que les gens qui ont fait cette étude. Leurs résultats sont faux, ça c’est certain. L’effet est négatif, ça c’est certain aussi. Mais on ne peut pas dire à qui la faute, parents ou environnement. Faudrait faire une autre étude.

L’effet d’une caractéristique (par exemple le prénom), c’est « Je prends un gus avec des caractéristiques particulières. Je change son nom depuis sa naissance, est-ce que ça a  ou a eu une influence ? ». Eh bien là, pas d’effet. Pour l’exemple de la bentley, ça donne « Je prends un gosse de riche. Ses parents, au lieu d’avoir une bentley, achètent une mercedes limousine. Est-ce que ça a eu une influence ? ». Pour l’exemple du nom, ça donne « Je prends un gosse de hippie californien. Au lieu de s’appeler Peace, il s’appelle Michael. Est-ce qu’il va quand même avoir des problèmes parce qu’il fume de la marijeanne ? » ou à contrario « Je prends un gosse de riche de Manhattan. Au lieu de s’appeler Michael, il s’appelle Peace. Est-ce qu’il va quand même aller à Standford ? ». Pour le dernier exemple, trouvez tout seul, vous avez compris de toute façon.

* : Ce sont des faits. On s’en fout, c’est comme ça. Peut-être qu’ils sont plus à même d’être entreprenants, tant mieux pour eux, chacun fait ce qu’il veut avec son cul. Mais ce sont des faits alors venez pas me faire chier avec des considérations bien-pensantes de bigot oubliant volontairement de penser.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :